Nos formations

px
text

Que ce soit par son expertise multidisciplinaire (sexologie, psychologie, communication, science politique, géographie, etc.) ou par ses projets développés depuis sa fondation, Les 3 sex* se positionne comme référence au Québec en matière de droits sexuels et de santé sexuelle, plus particulièrement pour les femmes et les personnes de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre. Les 3 sex* s'appuie à cette fin sur un vaste réseau de partenaires communautaires, institutionnels et universitaires, ainsi qu’un processus de recherche rigoureux. 

Privilégiant un positionnement situé, l’ensemble des personnes du Comité exécutif de l’organisme sont des femmes, des personnes non binaires et/ou des personnes trans et tou.te.s font partie de la diversité sexuelle. De plus, privilégiant une approche intersectionnelle, les projets de l’organisme mettent en exergue les réalités et vécus des femmes et personnes de la diversité sexuelle et la pluralité de genre en faisant la promotion des rapports égalitaires et en déconstruisant les stéréotypes sexuels.

Les 3 sex* offre ainsi des formations de groupe ciblées selon les expertises de ses membres et les projets développés par l’organisme. Un guide abrégé sera remis à chaque participant.e résumant les points importants de la formation.

px
text

On existe. Ça existe.

Atelier participatif sur la sexualité des aîné.e.s

Lorsque l’on parle des aîné.e.s, c’est rarement pour aborder les enjeux associés à la sexualité. L’idée que la sexualité « s’arrête » après un certain âge est un stéréotype bien ancré au sein de la société. Pourtant, cette préconception est loin de la réalité.

Existant uniquement au travers de la jeune communauté, l’aîné.e est celui ou celle que l’on transporte dans son passé, plutôt que de transporter la ou le jeune dans son futur. Entretenant ainsi l’invisibilisation du présent des aîné.e.s. Les aîné.e.s existent au-delà de leur passé en ayant également beaucoup à dire sur leur présent.

La formation
Plus spécifique et directement adressé aux aîné.e.s, cette formation vise à outiller les aîné.e.s à s’affranchir des normes âgistes, homophobes, transphobes et biphobes, à développer leur agentivité sexuelle et à briser l’isolement pour qu’ils et elles normalisent leurs vécus sexuels et relationnels.

La formatrice
Sexologue, Mariane Gilbert s’intéresse aux enjeux contemporains dont les nouvelles technologies, les médias sociaux, la politique et le féminisme. Entre son intérêt pour les enjeux contemporains et l’éducation à la sexualité, elle mise sur l’importance de mettre en lien les différents enjeux à des fins de vulgarisation et de synthèse. Elle a coordonné le projet On existe. Ça existe. (2019-2020) de Les 3 sex*, et se spécialise sur les différentes réalités des sexualités des aîné.e.s.

Durée : 2 heures
Forfait : Selon le nombre de participant.e.s + frais de déplacement (extérieur de Montréal)

Réservez cet atelier!
px
text

On existe. Ça existe.

Formation professionnelle sur les enjeux sexologiques des aîné.e.s

Lorsque l’on parle des aîné.e.s, c’est rarement pour aborder les enjeux associés à la sexualité. L’idée que la sexualité « s’arrête » après un certain âge est un stéréotype bien ancré au sein de la société. Pourtant, cette préconception est loin de la réalité.

Pour plusieurs, une vie épanouie comprend de l’intimité et/ou de la sexualité. Ce besoin ne s’estompe pas avec le vieillissement, mais il peut évoluer, se transformer. Il est alors important d’être à l’aise à aborder ces questions sans jugement.

La formation
Cette formation vise à outiller les intervenant.e.s oeuvrant auprès des aîné.e.s à mieux comprendre les différentes réalités des sexualités lors du vieillissement, à accompagner les aîné.e.s dans ces changements sans jugement, et à déconstruire les normes âgistes, sexistes, homophobes, biphobes et transphobes.

La formatrice
Sexologue, Mariane Gilbert s’intéresse aux enjeux contemporains dont les nouvelles technologies, les médias sociaux, la politique et le féminisme. Entre son intérêt pour les enjeux contemporains et l’éducation à la sexualité, elle mise sur l’importance de mettre en lien les différents enjeux à des fins de vulgarisation et de synthèse. Elle a coordonné le projet On existe. Ça existe. (2019-2020) de Les 3 sex*, et se spécialise sur les différentes réalités des sexualités des aîné.e.s.

Durée : 2h (1 bloc) à 4h (2 blocs)
Forfait : Selon le nombre de participant.e.s + frais de déplacement (extérieur de Montréal)

Réservez cette formation!
px
text

Protagoniste de ton cyberplaisir

Formation sur la cybersexualité et les cyberviolences

En août 2022, Statistiques Canada déclarait une augmentation de près de 300 % des cas d‘extorsion déclarés à la police, et un bond de 52 % du nombre d’incidents de partage non consensuel d’images intimes dans les cinq dernières années (Charlebois, 2022). Le phénomène de la sextorsion attire l'attention du milieu de la recherche et des instances gouvernementales depuis quelques années, à plus forte raison face à la prolifération rapide des technologies en matière d’intelligence artificielle et d’anonymisation en ligne. Les données probantes sur la cybersexualité et les cyberviolences à caractère sexuel demeurent toutefois limitées.

La formation
Cette formation vise à outiller les intervenant.e.es oeuvrant auprès des jeunes et des adultes émergent.e.s à mieux comprendre la situation canadienne et québécoises concernant la sexualité numérique, à renforcer leurs savoirs concernant les enjeux entourant la cybersexualité et les cyberviolences et à améliorer leurs approches professionnelles vers une pratique sans jugement.

Les formatrices
Marianne Couture-Cossette est détentrice d’un baccalauréat en psychologie avec une thèse d’honneur en psychologie communautaire et elle est candidate à la maîtrise en géographie à l’UQAM. Ses recherches portent sur la géographie des infrastructures et les dimensions affectives et symboliques de l’habitation des lieux.

Estelle Cazelais œuvre à titre de sexologue depuis septembre 2015. Elle dédie son travail à la compréhension des impacts sociaux et psychologiques des stéréotypes de genre dans le développement humain, à la promotion des droits ainsi qu’à la reconnaissance des personnes appartenant à la diversité sexuelle et de genre, à l’enseignement des notions du consentement sexuel et à la lutte contre les violences à caractère sexuel.

Durée : 2h (1 Bloc) à 4h (2 Blocs)
Forfait : Selon le nombre de participant.e.s + frais de déplacement (extérieur de Montréal)

Réservez cette formation!
px
text

Diversité sexuelle et pluralité des genres : de la théorie à la pratique

Formation sur la diversité sexuelle et la pluralité de genre

De nombreux préjugés persistent encore, et plusieurs personnes LGBTQ+ sont victimes de stigmatisation, de discrimination, d’injustices, d’hétérosexisme, de cissexisme et parfois même d’actes homophobes ou transphobes. En 2019, selon les données déclarées par la police, le nombre de crimes motivés par la haine envers une orientation sexuelle a augmenté de 41 % comparativement à 186 affaires en 2018 (Statistiques Canada, 2021).

La formation
Cette formation vise à se familiariser avec les notions de base de la diversité sexuelle et de genre (lexique, concepts, explication, etc.). Les participant.e.s pourront réfléchir aux discriminations systémiques que vivent les personnes de la diversité sexuelle et de genre et aux éléments à évaluer pour permettre l’implantation de stratégies d’inclusion des personnes de la diversité sexuelle et de genre dans leurs milieux de travail.

La formatrice
Estelle Cazelais œuvre à titre de sexologue depuis septembre 2015. Elle dédie son travail à la compréhension des impacts sociaux et psychologiques des stéréotypes de genre dans le développement humain, à la promotion des droits ainsi qu’à la reconnaissance des personnes appartenant à la diversité sexuelle et de genre, à l’enseignement des notions du consentement sexuel et à la lutte contre les violences à caractère sexuel.

Durée : 2h (1 Bloc) à 4h (2 Blocs)
Forfait : Selon le nombre de participant.e.s + frais de déplacement (extérieur de Montréal)

Réservez cette formation!
px
text

Te reconnais-tu? Choisis la non violence.

Atelier sur les violences à caractère sexuel insidieuses 

Les violences au sein des relations ne sont pas toujours facilement identifiables et ne se limitent pas qu’aux relations amoureuses ou intimes. Elles peuvent s’immiscer dans les relations amicales, familiales ou entre collègues. Les violences insidieuses se font parfois même à l'issue de la personne qui les commet. Être capable de les identifier, particulièrement pour les personnes qui les font subir, fait partie d’un processus nécessaire visant à arrêter le cycle des violences et permet de choisir activement des interactions saines avec les personnes qui nous entourent.

L’atelier
Cet atelier a pour but de visibiliser les formes de violences plus subtiles et insidieuses qui peuvent s'immiscer dans les relations au quotidien. Les participant.e.s seront outillé.e.s à intervenir auprès des personnes qui subissent ou commettent les agressions afin de leur proposer des choix alternatifs à ces formes de violence.

Les formatrices
Estelle Cazelais œuvre à titre de sexologue depuis septembre 2015. Elle dédie son travail à la compréhension des impacts sociaux et psychologiques des stéréotypes de genre dans le développement humain, à la promotion des droits ainsi qu’à la reconnaissance des personnes appartenant à la diversité sexuelle et de genre, à l’enseignement des notions du consentement sexuel et à la lutte contre les violences à caractère sexuel.

Sexologue, Mariane Gilbert s’intéresse aux enjeux contemporains dont les nouvelles technologies, les médias sociaux, la politique et le féminisme. Entre son intérêt pour les enjeux contemporains et l’éducation à la sexualité, elle mise sur l’importance de mettre en lien les différents enjeux à des fins de vulgarisation et de synthèse.

Durée : 2h (1 Bloc) à 4h (2 Blocs)
Forfait : Selon le nombre de participant.e.s + frais de déplacement (extérieur de Montréal)

Réservez cet atelier!
px
text

Quel corps, quel choix?

Formation sur les droits reproductifs et la contraception des personnes de la pluralité de genre

Les enjeux de justice reproductive sont généralement uniquement associés à la santé des femmes cisgenres. Pourtant, la santé reproductive des personnes de la pluralité de genre est également essentielle. En raison des barrières structurelles au sein du système de santé et des systèmes d’oppression notamment cishétéronormatifs au sein de la société, les personnes de la pluralité de genre peuvent avoir encore plus de difficultés à accéder aux services d’avortement ou aux méthodes de contraception. 

La formation
La formation vise à outiller les intervenant.e.s et les militant.e.s des droits reproductifs à mieux comprendre les réalités des personnes de la pluralité de genre, dont la fertilité et l’impact de la prise d’hormones. Elle vise également à permettre à ces dernières d’obtenir de meilleurs services qui répondent à leurs besoins grâce à de meilleures pratiques d’inclusivité. 

Le formateur et la formatrice
Léo-Frédérik Leroux est détenteur d’un baccalauréat en Action culturelle de l’Université du Québec à Montréal. Dans le cadre de son travail, il s’intéresse particulièrement aux enjeux des diversités sexuelles et de genre en lien avec la neurodivergence, la grossophobie et la santé mentale. Membre de Les 3 sex* depuis mars 2021, il a d’abord rejoint l’organisme en tant que stagiaire, cumulant 600 heures durant lesquelles il a travaillé à la réalisation d’un guide de pratiques inclusives dans le système de santé québécois.

Sexologue, Mariane Gilbert s’intéresse aux enjeux contemporains dont les nouvelles technologies, les médias sociaux, la politique et le féminisme. Entre son intérêt pour les enjeux contemporains et l’éducation à la sexualité, elle mise sur l’importance de mettre en lien les différents enjeux à des fins de vulgarisation et de synthèse. 

Durée : 1 à 2 heures
Forfait : Selon le nombre de participant.e.s + frais de déplacement (extérieur de Montréal)

Réservez cette formation!
px
text

Apprendre à nous écrire

Formation d'écriture inclusive

Communication épicène? Rédaction non sexiste? Écriture inclusive? À quoi ces terminologies renvoient-elles? En quoi diffèrent-elles de la féminisation des titres et fonctions fréquente au cours des dernières décennies? 

La formation

La formation sur l'écriture inclusive constitue un complément au guide d'écriture inclusive signé et édité par Les 3 sex* et Club Sexu. Écriture épicène, langage non sexiste, communication non genrée : cette formation tente de démystifier ce qu’est l’écriture inclusive ainsi que les mythes qui l’entourent. Reprenant la terminologie construite pour la politique éditoriale des deux organismes, nous divisons la pratique de l’écriture inclusive en trois types, qu’il est possible d’appliquer en fonction du texte et du lectorat cible.

Joignez-vous à nous pour explorer ce qu’est l’écriture inclusive et ses trois types, les différentes techniques appuyées d’exemples concrets issus du milieu des communications et du marketing, quel type prioriser selon le contexte et le lectorat, comment rendre un texte inclusif ainsi que quelques mythes sur l’écriture inclusive.

Cette formation est le fruit du travail commun de Les 3 sex* et de Club Sexu, deux organismes féministes engagés dans la lutte pour les droits sexuels. Un guide abrégé sera remis à chaque participant.e résumant les points importants de la formation.

Les formatrices
Magali G. Fitzbay est consultante linguistique pour Les 3 sex*. Elle a étudié la linguistique et s’intéresse tout particulièrement à l’application de l’écriture inclusive en français et à l’expression des genres dans les langues du monde. Elle en fait d’ailleurs son sujet de maîtrise.

Alexandra Forget partage (mal) son temps entre une maîtrise en enseignement du français au secondaire et ses passions multiples. Elle donne la formation sur l’écriture inclusive, car elle veut démocratiser cette pratique et démontrer que c’est facile d’inclure tout le monde dans la langue.

Durée : 2 et 3 heures
Forfait : Selon le nombre de participant.e.s 

Notre partenaire Club Sexu est responsable de l'organisation et de la coordination des formations en écriture inclusive.

Réservez cette formation!