Crédit photo : Francis Riendeau

Magali Guilbault Fitzbay

Conseillère linguistique & formatrice en écriture inclusive
Articles rédigés
4

Biographie

M.A. Linguistique (en cours – UdeM)
B.A. Linguistique – mineure en études allemandes (UdeM) 
Certificat en traduction troisième langue : allemand-français (UdeM)
Programme court de linguistique appliquée à la grammaire du français écrit (en cours – UQAM)

Membre depuis décembre 2017

Magali jongle depuis plusieurs années avec les domaines qui incluent son dada qu'est la Langue, sa multiplicité, ses contacts, sa diversité. Elle s'implique dans plusieurs collectifs artistiques et communautaires. Pour sa maîtrise, elle se penche sur l'application de l'écriture inclusive en français. Militante écoféministe, elle aspire à une carrière exaltée de poésie, de sensibilisation et d’alphabétisation.

L'analyse linguistique traite tous les registres de langue, qu'ils soient idéalisés ou dévalorisés. Cela implique qu'aucune langue n'est supérieure à une autre, qu'aucun peuple n'est plus évolué ou primitif. Selon cette vision qui transcende la linguistique, jentranspose cette réalité à l'individu dans une perspective sociale et politique. C'est pourquoi je suis impliquée auprès de Les 3 sex*, car, si la langue est politique et mérite qu'on en déconstruise sa normativité, il en est de même pour la sexualité.

Pour contacter Magali par courriel, cliquez ici.

pronoms : el/elle | formulations épicènes ou accords au féminin

Interventions dans les médias

✧ (6 décembre 2021). Tardif, Dominic. « Quelle place le milieu littéraire québécois fait-il aux méthodes d’écriture inclusive? » Le Devoir. [➦]

✧ (18 novembre 2021). Noovo Info. « Le pronom ''iel'' entre dans les pages du Petit Robert ». [➦]

✧ (17 juin 2021). Noovo Info. « La Ville de Trois-Rivières adopte le langage épicène ». [➦]