Humanite.fr/Augustin Marcarian – Photo modifiée par Les 3 sex* - Utilisation équitable

Argentine : l’accès à l’IVG toujours revendiqué

20 février 2020
px
text

Actuellement, en Argentine, l’avortement est toujours un soin de santé inaccessible. À l’exception des cas d'agression sexuelle ou de danger sérieux pour la santé, l’IVG est un crime. Le 19 février dernier, des rassemblements ont eu lieu devant le Congrès et dans plusieurs villes pour raviver la mobilisation pro-choix. 

Chaque année, on estime que 500 000 personnes se font avorter de manière clandestine au pays. D’entre elles, on dénombre de multiples complications. D’ailleurs, ce genre d’intervention serait la cause d’une cinquantaine de décès par année.

En 2018, un premier projet de loi pour la légalisation de l’IVG a été présenté. On y revendiquait la décriminalisation et l’accès à l’avortement jusqu’à la 14e semaine de grossesse. Le 19 février de cette même année, une mobilisation historique est organisée par les militant.e.s pro-choix. Malgré cela, le projet de loi sera rejeté par le Sénat quelques mois plus tard. 

Depuis 2018, le mouvement pro-choix a pris de l’ampleur en Argentine. Régulièrement, les personnes militantes se rassemblent munies de foulards verts. Cette « marée verte » est l’emblème du mouvement pour le droit à l’avortement. Ce qui est revendiqué est non seulement la légalisation, mais aussi un accès sécuritaire et gratuit à l’IVG. 

Dernièrement, l’arrivée du nouveau président, Alberto Fernández, a fait renaître l’espoir d’un éventuel accès à l’avortement. Celui-ci serait le premier président à défendre ouvertement ce droit. Peu de détails sont présentement accessibles, mais semble-t-il qu’un nouveau projet de loi serait présenté au Congrès au courant des prochaines semaines. 

La lutte s’annonce féroce. La religion catholique est omniprésente en Argentine et on observe un fort mouvement d’opposition à l’IVG. 

Références
http://www.rfi.fr/fr/am%C3%A9riques/20200219-argentine-d%C3%A9bat-droit-avortement-relanc%C3%A9
https://www.humanite.fr/argentine-maree-verte-pour-la-legalisation-de-livg-684934

Source
Non applicable

IVG, Argentine, sécurité, légalisation, Congrès, marée verte, femme, Alberto Fernández, avortement, militant, manifestation

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les abonné.e.s peuvent commenter.