unsplash/Priscilla Du Preez – Photo modifiée par Les 3 sex*

Trouver de la compagnie sur les applications de rencontre en isolement

7 avril 2020
px
text

Afin de combler leur besoin d’intimité, même virtuelle, plusieurs personnes célibataires se retrouvant complètement seules chez elles ont trouvé la solution leur correspondant au travers des applications de rencontre. 

Contrairement aux attentes, les statistiques démontrent que l’utilisation des applications de rencontre ont culminé dans certaines régions : l’application Wild subit une hausse notable de 12  % des inscriptions chez les femmes, jumelée à une réduction de 3 % chez les hommes. En effet, les utilisatrices semblent être devenues particulièrement actives sur l’application depuis le début de la quarantaine aux États-Unis. L’application Bumble a également noté une hausse d’environ 20 % dans ses services de messagerie en mars. 

La pandémie de la COVID-19 ayant forcé un ralentissement de la vitesse à laquelle les gens passent du virtuel à la rencontre physique, le désir de créer un lien émotionnel étroit avec un.e partenaire règne en période d’isolement. Se retrouvant sans emploi et avec du temps entre les mains en isolement, les possibilités de véritable connection à travers un service en ligne, en opposition à un simple contact à cause d’une disponibilité circonstancielle, semblent motiver les nombreuses personnes célibataires à utiliser les applications de rencontre. 

D’après les commentaires des client.e.s recueillis par l’entreprise Wild, ceux et celles-ci semblent apprécier la distance sociale qu’entraîne la pandémie de la COVID-19. Puisque les utilisatrices et les utilisateurs doivent maintenant attendre la fin de la crise avant de se rencontrer, la communication forcée d’une rencontre virtuelle encourage des plus longues discussions sur l’application. Catherine Malone, représentante de l’application Wild, espère tout de même que les personnes utilisant les applications continueront d’approfondir leurs conversations avec les élu.e.s de leur coeur tout en respectant les règles de distanciation sociale en restant à la maison.

Référence
Non applicable

Source
https://www.prnewswire.com/news-releases/women-are-dominating-the-virtual-dating-game-compared-to-men-according-to-wild-301034996.html

COVID-19, application de rencontre, rencontre en ligne, Wild, Bumble, Catherine Malone, relations hommes-femmes, éloignement physique, intimité, isolement

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les abonné.e.s peuvent commenter.