pexels/cottonbro – Photo modifiée par Les 3 sex*

COVID-19 : la vulnérabilité des communautés LGBTQ+

9 avril 2020
px
text

Au courant des dernières semaines, Human Right Campaign a publié un rapport faisant état de la vulnérabilité des personnes LGBTQ+ pendant la crise de la COVID-19. Le rapport de HRC dénonçait l’exacerbation des inégalités sociales vécues par ces communautés. De plus, il met en lumière la plus grande vulnérabilité des personnes LGBTQ+ face aux conséquences de la pandémie.

Sur le plan de la santé, les personnes des communautés LGBTQ+ seraient moins nombreuses à avoir une assurance maladie et plus à risque d’être atteintes d’une maladie chronique. Sur le plan économique, ces personnes seraient plus nombreuses à travailler dans un secteur à risque et à ne pas avoir de sécurité de revenu.

Aux États-Unis, on s'inquiète pour les jeunes des communautés LGBTQ+ qui seraient particulièrement à risque. Effectivement, plusieurs se seraient vu.e.s discriminer dans l’accès à des services et à des biens tels que les refuges, les banques alimentaires ou les établissements de santé. De plus, plusieurs étudiant.e.s ont été obligé.e.s de quitter leur ville universitaire.  Par conséquent, certain.e.s sont contraint.e.s d’aller vivre auprès de parents qui les ont parfois rejeté.e.s et d'autres peuvent se retrouver en situation d'itinérance.

Bref, la pandémie creuse les inégalités dont souffrent déjà les populations vulnérables. En cette période de grande instabilité, HRC revendique la nécessité d’assurer le bien-être et la sécurité des personnes LGBTQ+.  

Référence
https://www.advocate.com/commentary/2020/4/07/pandemic-exposed-extreme-vulnerability-lgbtq-youth

Source
https://cancer-network.org/wp-content/uploads/2020/03/Press-Release-Open-Letter-LGBTQ-Covid19-1-2.pdf

LGBTQ+, COVID-19, États-Unis, vulnérabilité, inégalité, soin santé, discrimination, jeune, coronavirus

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les abonné.e.s peuvent commenter.