pexels/Pixabay – Photo modifiée par Les 3 sex*

Agressions sexuelles : l'organisation de yoga Sivananda suspend l’enquête sur son fondateur

16 avril 2020
px
text

L’organisation de yoga Sivananda suspend l’enquête sur son fondateur Swami Vishnudevananda contre qui reposent des allégations d’agression sexuelle.

En décembre dernier, trois victimes ont dénoncé les événements publiquement sur Facebook. En réponse aux allégations d’inconduite sexuelle, l’organisation a engagé Marianne Plamondon, une enquêtrice indépendante, afin de faire la lumière sur les événements.

Le 2 avril dernier, quelques heures avant les premiers témoignages sur l’affaire, l’enquête était mise sur la glace. Depuis, l’organisation n’a pas produite de communication officielle au sujet de l’affaire et aucune information n’a été donnée quant à la suite des procédures.

Le porte-parole de l’organisation défend l’intégrité de Sivananda yoga. Il estime que la crise actuelle rend l’enquête « injustifiable sur le plan éthique » et qu’elle risque d’exacerber l’anxiété ressentie par les personnes plaignantes. De plus, la fermeture des studios en réponse à la COVID-19 entraîne des conséquences financières qui empêcheraient la poursuite de l’enquête.

Une seconde enquête serait toujours en cours sur le directeur des centres du Canada et de l’Inde, Thamatam Reddy. À la suite d’accusations d’inconduite sexuelle, Reddy est démis de ses fonctions.

Le Projet Satya, en soutien aux victimes d’inconduite sexuelle au sein de l’organisation, dénonce l’arrêt des procédures et redoute que l’organisation n’ait jamais souhaité la compléter. On craint qu’il utilise la crise afin de détourner l’attention et de mettre rapidement fin aux allégations d’abus sexuels contre le fondateur du yoga Sivananda. D’ailleurs, dans le passé, certaines allégations au sujet de ces deux hommes auraient été ignorées. 

Référence
https://www.ledevoir.com/societe/576934/sivananda-suspend-l-enquete-sur-son-fondateur

Source
Non applicable

Sivananda, yoga, agression sexuelle, enquête, Projet Satya, suspension, COVID-19, Thamatam Reddy, Swami Vishnudevananda

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les abonné.e.s peuvent commenter.