unsplash/J W – Photo modifiée par Les 3 sex*

COVID-19 : la situation des femmes autochtones

12 mai 2020
px
text

À la suite d'une série de consultations et de sondages conduits à l’échelle nationale par l’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) au cours des trois derniers mois, le bilan est clair : la violence envers les femmes, les filles et les personnes bispirituelles a surpassé son niveau déjà alarmant précédant la pandémie. 

Selon Leah Gazan, députée néo-démocrate et militante autochtone, l’augmentation significative du taux de violence envers les femmes autochtones durant la pandémie empire la crise préalablement existante. Cette hausse force la présidente de l’AFAC, Lorraine Whitman, à faire un appel au gouvernement fédéral pour produire un plan d’action sur le sujet. 

Deux cent trente et un appels à la justice ont été délivrés par l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées (ENFFADA) en juin 2019. Selon la ministre fédérale des relations entre la Couronne et les Autochtones, Carolyn Bennett, un plan d’action national rédigé par le gouvernement en réponse à l’ENFFADA devrait être rendu public en juin.

Cependant, l’AFAC s’inquiète que la pandémie, ayant rendu la situation encore plus désastreuse pour les personnes marginalisées, cause un délai de la divulgation publique de ce plan d’action fédéral. Se trouvant dans une position de risque accru à cause des politiques coloniales et patriarcales qui ont éloigné les femmes de leur rôle traditionnel dans leurs communautés, les femmes autochtones ne font souvent pas appel aux refuges et aux centres d’aide ou de soutien, puisqu’ils offrent rarement un cadre sécuritaire favorisant l’accueil et l’accompagnement des femmes autochtones victimes de violence.

Référence
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1701672/femmes-autochtones-inacceptables-michelle-audette-afac-coronavirus

Sources
https://www.mmiwg-ffada.ca/fr/final-report/
https://www.nwac.ca/nwac-president-says-covid-19-is-increasing-violence-against-indigenous-women-says-government-must-release-an-action-plan/

COVID-19, femmes autochtones, abus, violence, femme, fille, personne bispirituelle, AFAC, Lorraine Whitman, culture, traditions, égalité, ENFFADA, Leah Gazan

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les abonné.e.s peuvent commenter.