unsplash/Ava Sol – Photo modifiée par Les 3 sex*

Mifegymeso difficile d’accès au Manitoba

7 octobre 2020
px
text

La pilule abortive Mifegymeso n’est pas aussi facile d’accès au Manitoba qu’on pourrait l’espérer.

Les médecins prescrivant cette pilule devant avoir suivi une formation spécifique et la patientèle devant demeurer dans les alentours d’une clinique pour la prendre, advenant qu’il y aurait des complications, Mifegymeso n’est pas disponible dans certaines communautés. Cela force les personnes vivant dans les régions éloignées, particulièrement celles vivant dans le nord de la province, à se rendre dans les grands centres pour accéder aux soins médicaux nécessaires.

Bien que la pilule abortive soit gratuite depuis septembre dernier dans la province, le voyage vers la clinique que doivent entamer de nombreuses personnes ne l’est pas. Les frais de garde d’enfants, les pertes de revenus et l’inflexibilité des horaires d’emplois compliquent la donne pour bien des personnes désirant avoir accès à un avortement.

Ces problèmes étaient censés être minimisés avec la légalisation de la pilule abortive, mais le manque de personnel qualifié pour la prescrire en réduit l’accès. Selon Nadin Gilroy, directrice médicale du programme d’avortement d’une clinique de santé des femmes de Winnipeg, ces inégalités sont exacerbées par la distance des grands centres, mais sont présentes partout dans la province.

Référence
https://www.cbc.ca/news/canada/manitoba/manitoba-abortion-pill-access-northern-health-region-1.5746487

Mifegymeso, Manitoba, Canada, pilule abortive, avortement, prescription, accès aux soins, santé reproductive, planification familiale

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les abonné.e.s peuvent commenter.