unsplash/Michelle Henderson – Photo modifiée par Les 3 sex*

Les mères plus affectées financièrement par la pandémie que les pères

14 octobre 2020
px
text

Les mères ayant un emploi rémunéré, mais travaillant à la maison semblent être affectées disproportionnellement par la pandémie de la COVID-19 dans le développement de leur carrière et de leurs finances. 

En effet, seulement 9 % des femmes faisant du télétravail avec des enfants à la maison disent avoir reçu une promotion, alors que 34 % des hommes affirment la même chose, selon une étude se concentrant sur la parité genrée au travail, menée conjointement cet été par Qualtrist et the Boardlist. Dans la même veine, 26 % des hommes disent avoir reçu une augmentation de salaire, alors que la moitié moins de femmes peuvent en dire de même.

Selon Stacy Francis, présidente et directrice générale de Francis Financial, un service de gestion de patrimoine basé à New York, en plus d’être problématique pour la carrière des femmes, c’est aussi un problème financier. Stacy Francis mentionne qu’une augmentation de salaire au milieu d’une carrière n’est pas seulement significative dans le moment présent, mais qu’elle amplifie les salaires des prochaines décennies. Cela signifie que l’absence de cette augmentation de salaire cause un ralentissement des augmentations dans le futur. À long terme, cela a un effet négatif sur le salaire en fin de carrière et sur l’accumulation de richesses, particulièrement sur l’argent disponble à la retraite.

Plusieurs études ont déjà démontré que les femmes sont plus majoritairement affectées par les licenciements, en prennent plus sur leurs épaules quant aux soins des enfants et aux tâches ménagères, et sont surreprésentées aux premières lignes de la pandémie. Selon Megan Goddard, avocate travaillant sur la discrimination en matière d’emploi et se concentrant sur l’équité dans les milieux de travail, la pandémie ne fait qu’amplifier des problèmes déjà existants. Goddard affirme que les employeurs et les employeuses utilisent la COVID-19 pour se débarrasser des employé.e.s considéré.e.s moins désirables ou pour éviter de les promouvoir.

Référence
https://www.cnbc.com/2020/10/13/pandemic-fallout-men-got-3-times-more-promotions-than-women.html

Source
https://www.qualtrics.com/blog/inequitable-effects-of-pandemic-on-careers/

pandémie, mère, travail à la maison, télétravail, homme, femme, équité salariale, promotion, carrière, fonds de retraitre, salaire, argent

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les abonné.e.s peuvent commenter.