unsplash/Kelly Sikkema – Photo modifiée par Les 3 sex*

Les biberons et les microplastiques

21 octobre 2020
px
text

Une étude publiée lundi dans le journal Nature Food révèle que les biberons faits de polypropylène, une matière plastique semi-cristalline, libéreraient des millions de particules de plastique lors de leur stérilisation, leur rinçage et lors de la préparation du lait dans la bouteille. La quantité de particules libérées serait liée à la chaleur.

Selon les résultats de la recherche, les nouveaux-nés consommeraient en moyenne plus de 1,5 millions de particules de plastique par jour, dû à l’utilisation de ces biberons. John Boland, professeur de chimie au Trinity College Dublin et l’un des auteur.e.s de l’étude, précise que ses collègues et lui ne visent surtout pas à alarmer les parents. 

Boland affirme plutôt que l’étude a pour but de questionner le produit si couramment utilisé, pour lequel il existe peu d’alternatives. Toujours selon Boland, les biberons de polypropylène représenteraient 82 % du marché mondial de biberons. Cette recherche dévoile le besoin de faire davantage de recherche sur les effets des microplastiques sur le corps humain, puisqu’il semblerait que nous en absorbons depuis plus longtemps que nous le pensions.

Références
https://www.ctvnews.ca/health/polypropylene-baby-bottles-may-release-microplastics-during-formula-preparation-study-1.5152099
https://www.npr.org/sections/goatsandsoda/2020/10/19/925525183/study-plastic-baby-bottles-shed-microplastics-when-heated-should-you-be-worried

Source
https://www.nature.com/articles/s43016-020-00171-y.epdf

biberon, lait, nouveau-né, bébé, nourrisson, allaitement, microplastiques, polypropylène, John Boland, Nature Food, Trinity College Dublin, chimie

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les abonné.e.s peuvent commenter.