Unsplash/Long Truong - Photo modifiée par Les 3 sex*

Le rôle inexploré des esthéticiennes dans la santé de leurs clientes

21 décembre 2020
px
text

Date de publication
21 novembre 2020

Résumé original

Les jeunes femmes (18-25 ans) sont plus susceptibles de se faire épiler les poils du pubis et présentent un taux plus élevé de problèmes de santé sexuelle (par exemple, les infections transmissibles sexuellement [ITS]). Les salons d'épilation peuvent servir de nouveaux environnements pour les interventions sanitaires. L'étude sur la santé sexuelle et les esthéticiennes (SSE) visait à mieux comprendre la profession d'épilation des poils pubiens, à explorer la relation esthéticienne-cliente et à évaluer le potentiel des bureaux et des salons d'esthéticiennes en tant que lieux d'intervention pour la promotion de la santé et de la santé sexuelle. À l'aide d'une conception qualitative exploratoire, des entretiens approfondis (N = 28) ont été menés avec des esthéticiennes diplômées qui offraient des services d'épilation des poils pubiens. Dans une grande zone urbaine du sud de la Californie, la zone de chalandise des salons comprenait cinq quartiers uniques, chacun ayant un taux élevé d'ITS déclarées. Les données ont été analysées en utilisant une perspective sociale constructiviste et les thèmes émergeant des entretiens. La synthèse des données a montré que les esthéticiennes offrent une variété de services d'épilation aux jeunes femmes: lors des rendez-vous, des discussions liées au sexe ont lieu, créant ainsi des « espaces sexy » où des conversations autrement taboues se déroulent facilement. Elles remarquent les éventuels problèmes de santé des clientes, notamment les ITS, mais n'ont pas de protocoles/procédures pour gérer ces cas, et les interactions avec les clientes entraînent souvent le développement d'un lien intime. Les résultats indiquent que les esthéticiennes peuvent être des vecteurs efficaces de promotion de la santé sexuelle et d'interventions de réduction des risques.

*Traduction libre

Référence
Greenstadt, E., Walsh-Buhi, M. L., Robertson, M., Dao, B. et Walsh-Buhi, E. R. (2020). “While You’re Down There”: The Unexplored Role of Estheticians in the Health of Their Clients. The Journal of Sex Research. https://doi.org/10.1080/00224499.2020.1840498

Pour demander la production scientifique entière aux auteur.e.s
https://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/00224499.2020.1840498

infections transmissibles sexuellement, esthéticienne, santé sexuelle, épilation du pubis, étude qualitative

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les abonné.e.s peuvent commenter.