flickr.com/ePi. Longo - Photo modifiée par Les 3 sex*

La relation entre l'exposition au matériel sexuellement explicite en ligne, le désir et la participation à des relations sexuelles violentes

25 septembre 2018
Karolanne O'Keefe
px
text

Date de publication
Septembre 2018

Résumé original

La grande accessibilité au matériel sexuellement explicite en ligne (MSE) expose les téléspectateurs à un large éventail de comportements sexuels. L'inquiétude sociale tend à être accentuée vis-à-vis les MSE qui incorporent des rapports sexuels violents très graphiques. Cette étude a évalué les associations entre l'exposition au sexe violent à travers le MSE, le désir pour le sexe violent et la participation à des relations sexuelles violentes, tout en tenant compte du sexe, de l'orientation sexuelle et du réalisme perçu du MSE.

Des jeunes adultes (N = 327; âgés de 19 à 30 ans; 50,8 % d'hommes) ont été recrutés via un site Web de « crowdsourcing ». Ils ont complété un sondage en ligne anonyme qui évaluait la fréquence de visualisation de divers comportements sexuels via le MSE, le réalisme perçu du MSE, le désir de participer aux comportements observés et s'ils avaient déjà participé à ces comportements. La traction des cheveux, la fessée, le grattage, la morsure, le bondage, le fisting et la double pénétration ont été utilisés pour créer la variable du sexe violent. Le désir et la participation au sexe violent étaient fréquents chez les individus ayant été exposés à des actes sexuels violents via le MSE, 91,4 % souhaitant adopter au moins un comportement y étant associé au moins dans une faible mesure et 81,7 % ayant déjà eu au moins un de ces comportements par le passé.

L'exposition au sexe violent via le MSE était positivement associée au désir et à la participation à des relations sexuelles violentes, soulignant la nécessité de veiller à ce que les individus puissent faire la distinction entre le sexe violent consensuel et la violence sexuelle. Cette étude n'a pas analysé les effets de causalité ou la directionnalité, mais a permis de mieux comprendre l'interdépendance de l'observation, du désir et de la participation à des relations sexuelles violentes.

Référence
Vogels, E., et O’Sullivan, L. (2018). The relationship among online sexually explicit material exposure to, desire for, and participation in rough sex. Archives of Sexual Behavior. DOI : 10.1007/s10508-018-1290-8.

Pour demander la production scientifique entière aux auteurs :
https://www.researchgate.net/publication/327739786_The_Relationship_Among_OnlineSexually_Explicit_Material_Exposure_to_Desire_for_and_Participation_in_Rough_Sex

sexe, sexualité, désir, relations sexuelles violentes, pornographie, consommation, comportements sexuels, frequence

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les membres actifs peuvent commenter.