flickr.com/Beth Justino - Photo modifiée par Les 3 sex*

Autorité et gestion de l’intervention sociale. Entre servitude et acte de pouvoir

18 septembre 2018
Karolanne O'Keefe
px
text

Date de publication
Août 2018

Résumé original du livre

Comment l’autorité se manifeste-t-elle dans les pratiques de gestion de l’intervention sociale faisant l’objet de transformations autant au Québec qu’en Europe ?
Cet ouvrage invite d’abord le lecteur à considérer les définitions de l’autorité, son histoire et ses figures de façon à en comprendre les enjeux et les processus structurant les relations de pouvoir en milieu professionnel. Les effets psychosociologiques des rapports d’autorité sur les travailleurs eux-mêmes sont analysés, ainsi que sur les diverses façons de réagir à l’autorité.
À la fin de l’ouvrage, nous pouvons prendre connaissance d’une approche d’intervention à visée démocratique – inspirée des travaux de la sociopsychanalyse – afin de considérer une voie différente de celle de l’auto-autorité. L’objectif de ce livre est d’offrir des pistes d’analyse aux enseignants, aux étudiants, aux intervenants et aux gestionnaires sur les enjeux de pouvoir auxquels le travail social est confronté afin qu’ils puissent y faire face autrement que par le seul affrontement ou par la passivité.

Référence du livre
Parazelli, M., et Ruelland, I. (2018). Autorité et gestion de l’intervention sociale. Entre servitude et acte de pouvoir. Presses de l’Université du Québec et Les Éditions IES.

Québec, interventions sociales, pouvoir, relations de pouvoir, milieu professionnel, enseignants, étudiants, gestionnaires, intervenants

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les membres actifs peuvent commenter.