Bien dans sa tête, bien dans sa peau/ÉquiLibre – Photo modifiée par Les 3 sex* – Utilisation équitable

Bien dans sa tête, bien dans sa peau

7 juin 2021
px
text

Titre de l’outil
Bien dans sa tête, bien dans sa peau [➦]

Langues
✎ Français
✎ Anglais

Public cible
• Enfants
• Adolescent.e.s 
• Parents
• Professionnel.le.s de la santé, des services sociaux et de l’éducation

Type
• Ateliers éducatifs

Durée
• Primaire : 7 ateliers de 60 minutes
• Secondaire : 11 ateliers entre 50 et 75 minutes

Conception par
ÉquiLibre 

Date de sortie et de la dernière mise à jour
1996 (dernière mise à jour en 2020)

Description

Le programme d’intervention en milieu scolaire Bien dans sa tête, bien dans sa peau (BTBP) d’ÉquiLibre vise le développement d’attitudes et de comportements sains par rapport au poids et au corps, à l’alimentation et à l’activité́ physique, en plus de promouvoir l’estime de soi et le respect des autres, quel que soit leur format corporel. 

Le programme est constitué de différents ateliers sur des thèmes tels que la saine alimentation, le poids naturel, ainsi que l’acceptation et la valorisation de soi. Ce programme a pour objectif de favoriser le développement d’une image corporelle positive et l’adoption d’attitude et de comportements sains et sans stéréotypes à l’égard du corps, et l’alimentation et de l’activité physique chez les jeunes. Le programme cible à la fois les jeunes, leurs parents et les adultes qui les entourent et est diffusé dans les milieux scolaires (primaire et secondaire) et communautaires.

*** À noter que cette description a été rédigée par ÉquiLibre. ***

Référence officielle
Équilibre. (2020). Bien dans sa tête, bien dans sa peau. https://equilibre.ca/boutique/?fwp_fwp_product_type=workshop

Pour accéder à la ressource
https://equilibre.ca/boutique/?fwp_fwp_product_type=workshop

px
text
Précisions par l'équipe de recension
corps, santé, estime de soi, confiance, physique, image corporelle, sensibilisation, milieu scolaire

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les abonné.e.s peuvent commenter.