unsplash/Luiza Braun – Photo modifiée par Les 3 sex*

L’allaitement comme vecteur d’anticorps face à la COVID-19

16 juin 2021
px
text

Selon l'Agence France-Presse, l'allaitement serait recommandé pour les nouvel.le.s-né.e.s même si la COVID-19 est détectée chez la personne qui allaite. En effet, une étude espagnole a conclu que le lait humain ne contient pas le virus, mais est porteur d'anticorps. 

Cette même étude a également analysé le niveau d'anticorps chez 75 personnes vaccinées et a conclu qu'il variait en fonction du vaccin reçu. Une autre conclusion de cette même étude est que le taux d'anticorps était le même chez les personnes ayant reçu une seule dose de vaccin après avoir contracté le virus que chez les personnes ayant reçu deux doses. 

L'étude est le fruit d'une collaboration entre un hôpital universitaire de Valencia et l'initiative MilkCorona du Conseil supérieur de la recherche scientifique (CSIC). Selon Cecilia Martínez Costa, du Département de pédiatrie de l'Hôpital Clínico de Valencia, ces résultats montreraient l'importance de l'allaitement qu’il y ait ou non des symptômes de la COVID-19. 

Référence
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1801326/covid-19-allaitement-anticorps-mere-recommandation

maternité, médecine, recherche scientifique, parentalité, natalité, pédiatrie, grossesse, coronavirus, clinique, vaccination, virus

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les abonné.e.s peuvent commenter.