flickr.com/NIAID - Photo modifiée par Les 3 sex*

Semaine de prévention du VPH: les hommes seront aussi ciblés

3 octobre 2018
px
text

En cette Semaine de prévention du VPH du Canada, les organisateurs ont décidé d’augmenter leurs actions auprès des hommes qui compteraient pour le tiers des infections.

Environ 80  % des Canadiens seront infectés par le virus du papillome humain (VPH) au moins une fois dans leur vie. Si chez les femmes, il peut causer, entre autres, des cancers du col de l’utérus, chez l’homme, il est plus souvent associé à des cancers de la bouche et de la gorge. Ces derniers, impossibles à dépister à un stade précoce, expliquent pourquoi l’accent est mis sur les hommes cette année.

Les jeunes garçons sont donc encouragés à recevoir le vaccin, qui est d’ailleurs gratuit lors de leur 4e année du primaire. « Au Canada, on a maintenant plusieurs études qui viennent confirmer l'efficacité et la sécurité des vaccins contre le VPH, a souligné le Dr Steben, en entrevue téléphonique avec La Presse canadienne. Les vaccins ont diminué les infections, ont diminué les cancers, les précancers. »

Les données de 2016 montrent que 69  % des jeunes garçons de 4e année avaient reçu le vaccin contre 73  % des filles. Des recommandations plus larges encouragent les garçons et les filles à se faire vacciner dès que possible et suggèrent aux filles de faire le test Pap chez leur médecin.

Référence
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1127068/cibler-les-hommes-pour-prevenir-la-transmission-du-vph 

Source
Non applicable

Prévention, VPH, hommes, inclusion, actions, infections, cancer, col de l'utérus, jeunes garçcons, vaccin

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les membres actifs peuvent commenter.