unsplash/Andrew James – Photo modifiée par Les 3 sex*

Journée de la vérité et de la réconciliation

30 septembre 2021
px
text

Le 30 septembre 2021 marque la première Journée de la vérité et de la réconciliation. Également connue sous le nom de la Journée du chandail orange, cette journée statutaire vise à rendre hommage aux enfants disparu.e.s et aux survivant.e.s des pensionnats autochtones, à leurs familles auxquelles ils et elles ont été arraché.e.s, et à leurs communautés.

Bien que la Journée soit l’occasion de réfléchir sur le traitement des enfants autochtones dans les pensionnats, ainsi que la condition actuelle et le traumatisme intergénérationnel des personnes autochtones au Canada, dont les femmes autochtones disparues ou assassinées, la Journée n’est pas un férié dans toutes les provinces, dont le Québec.

Le gouvernement canadien a opéré 140 pensionnats autochtones dans le pays de 1831 à 1998. Malgré les excuses du gouvernement, cela n’efface pas les séquelles laissées par le passé sur les nombreuses générations d’Autochtones.

Source
https://www.canada.ca/fr/patrimoine-canadien/campagnes/journee-nationale-verite-reconciliation.html

Premières Nations, Inuit, Métis, réparation, violence, silence, agression, pardon

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les abonné.e.s peuvent commenter.