Flickr.com/Alejandro Navarro - Photo modifiée par Les 3 sex*

Le Québec derrière les victimes d’agressions sexuelles

12 octobre 2018
px
text

Un sondage de la firme SOM révèle que 90 % des Québécois et Québécoises disent croire les victimes d’agressions sexuelles. Un an après le mouvement #moiaussi, ce sondage dévoile également que 28 % croient que le plus grave cas de figure est la fausse accusation.

C’est la moitié des hommes qui disent avoir effectué un examen de conscience sur des gestes posés dans le passé, comparativement à 34 % des femmes. Alors que les femmes (62 %) se sont en fait plutôt demandées si elles avaient été victimes.

Le consentement a aussi été l’objet du sondage où 42 % vont embrasser ou toucher un partenaire et seulement 18 % vont explicitement demander le consentement avec des mots.

Référence
https://www.lapresse.ca/actualites/201810/10/01-5199761-mouvement-moiaussi-les-quebecois-sentendent-sur-limportance-de-denoncer.php  

Source
Non applicable

mouvement, agression sexuelle, #MoiAussi, Québec, soutien, victimes, femmes, fausses accusations

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les membres actifs peuvent commenter.