Flickr.com/Alain Rouiller - Photo modifiée par Les 3 sex*

Le lien entre la fonction cognitive et la sexualité chez les personnes âgées

12 octobre 2018
Karolanne O'Keefe
px
text

Date de publication
21 septembre 2018

Résumé original

Les experts s'accordent pour dire que nous savons très peu de choses sur la sexualité des personnes vivant à la maison avec la maladie d’Alzheimer ou d'autres problèmes cognitifs. Les personnes âgées qui ont des problèmes cognitifs peuvent demander aux médecins de les aider à gérer leurs problèmes sexuels. Une question fréquemment posée est la suivante: les personnes âgées ont-elles toujours la capacité de consentir à une activité sexuelle?

Des chercheurs ont précédemment montré que la majorité des personnes âgées de 57 à 85 ans avaient un conjoint ou un partenaire intime et, parmi elles, la plupart étaient sexuellement actives. Une vie sexuelle active est liée à une meilleure santé physique et mentale, à une meilleure qualité de vie et à un taux de solitude moins élevé. Pour en savoir plus sur le lien entre la sexualité et le statut cognitif, les chercheurs ont conçu une nouvelle étude. Ils ont analysé les données du Projet national sur la vie sociale, la santé et le vieillissement pour en savoir plus sur la relation entre le comportement sexuel, la fonction et la cognition (la capacité des personnes à penser et à prendre des décisions). Leur étude a été publiée dans le Journal of the American Geriatrics Society.

Les chercheurs estiment que parmi les personnes âgées de 62 ans et plus vivant à la maison, au moins 1,8 million d'hommes et 1,4 million de femmes atteintes de démence suspectée ou diagnostiquée sont sexuellement actifs. Ce nombre va plus que doubler d'ici 2050. Cependant, ces personnes (en particulier les femmes) reçoivent rarement les conseils d'un médecin concernant les changements sexuels pouvant survenir avec la démence ou d'autres conditions médicales. Les chercheurs ont suggéré que ces résultats pourraient permettre l'amélioration des conseils donnés, du traitement et de la prise de décision centrée sur la personne par les médecins et autres prestataires de soins de santé s'occupant de personnes atteintes de démence ou de la maladie d'Alzheimer.

La prise en charge respectueuse des personnes âgées, y compris des personnes présentant des déficiences cognitives, exige une compréhension des normes et des problèmes sexuels ainsi que des stratégies efficaces pour gérer ces préoccupations sexuelles avec dignité.

Référence
Tessier Lindau, T., Dale, W., Feldmeth, G., Gavrilova, N., M. Langa, K., A. Makelarski, J., et Wroblewski, K. (2018). The link between cognitive function and sexuality in older adults. American Geriatrics Society. DOI : 10. 1111/jgs.15511.

Pour demander la production scientifique entière aux auteurs :
https://www.sciencedaily.com/releases/2018/09/180921113453.htm 

sexualité, sexe, personnes âgées, problèmes cognitifs, partenaire, santé physique, santé sexuelle, qualité de vie

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les membres actifs peuvent commenter.