Unsplash.com/IlnurKalimullin - Photo modifiée par Les 3 sex*

En Italie, une manifestation contre un recul sur l’avortement

16 octobre 2018
px
text

À Vérone, peu de temps après l’adoption d’une motion, portée par un conseiller municipal de la Ligue, acceptant de donner du financement à des groupes anti-avortement, des milliers de manifestants ont défilé pour défendre le droit à l’avortement.

Bien qu’en Italie, le droit à l’avortement ait été voté en 1978, ce sujet reste controversé, puisque l’Église catholique a encore une grande influence sur les débats de ce pays, notamment en ce qui concerne le système de santé et la formation des futurs médecins.

Tommaso Ferrari, un élu d’opposition ayant voté contre la motion, affirme : « Nous risquons le retour en arrière. Ce n’est pas seulement dangereux pour la politique en Italie, mais en Europe aussi ».

En effet, la motion a relancé la polémique entre pro et anti-avortement. Selon Federico Sboarina, le maire de droite de Vérone, la motion « n’est pas contre mais au contraire favorable : favorable à la valeur de la vie et pour accroître la liberté des femmes ».

Une gynécologue en faveur du droit à l’avortement, Elisabetta Canitano, témoigne : « On a de plus en plus d’hôpitaux qui ouvrent leurs portes grâce au soutien financier du Vatican quand l’hôpital public, lui, dispose de moins en moins de moyens ». Quelques hôpitaux privés sont gérés par le Vatican et ceux-ci peuvent refuser de pratiquer l’IVG. Effectivement, par motifs religieux ou personnels, il y a une hausse des gynécologues qui refusent cette pratique.

Toujours selon la gynécologue militante, plusieurs femmes immigrantes réfugiées ou travailleuses du sexe se voient dans l’obligation d’avorter dans le noir.

Référence
https://www.ledevoir.com/monde/europe/539010/des-milliers-de-manifestants-en-italie-contre-un-recul-sur-l-avortement?utm_campaign=Autopost&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#Echobox=1539484588 

Source
Non applicable

Italie, manifestation, avortement, hôpital, refus, église catholique, droit, influence, pays, opposition, dangereux

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les membres actifs peuvent commenter.