UQAM/Chaire Diament – Photo modifiée par Les 3 sex*– Utilisation équitable

Mentallys, une application visant à faciliter l’accès en santé mentale

7 novembre 2023
px
text

Mentallys est une application mobile, comme l’évoque le journal La Presse, souhaitant simplifier l'accès en santé mentale créée par Stéphane Vial, professeur en design d’interaction à l’UQAM, codesigné par ses collègues chercheurs de l’UQAM et Geneviève Lessard, une paire aidante en santé mentale. Le but de cette application est de devenir « le guichet unique numérique d’accès aux soins et autosoins de santé mentale au Québec ». L’application devrait être prête au printemps 2024. 

Le professeur relate le fait que « le temps d’attente pour consulter un[e] psychologue dans le réseau public varie entre 6 et 18 mois ». Il décrit notamment qu’au Canada les parcours de soins en santé mentale sont compliqués dû au fait que beaucoup de temps peut se passer avant de trouver le bon diagnostique, « les parcours […] sont longs et labyrinthiques » termine-t-il.

Impliquant des patient.e.s, des pair.e.s aidant.e.s, des professionnel.le.s de la santé et des organismes communautaires, l’application « facilitera l’accès concret à des ressources géolocalisées et permettra d’entrer en communication directe – par messagerie ou clavardage – avec des pair[.e.]s aidant[.e.]s ».

Mentallys se veut être une interface simple et fluide, dotée de trois composantes : l’accueil et la guidance, une carte géographique et la possibilité d'interagir avec le service souhaité. Par cela les personnes pourront voir des vidéos pédagogiques, échanger avec des pair.e.s aidant.e.s ainsi que voir les ressources environnantes en santé mentale (public et communautaire). Au travers de l'application, les différent.e.s professionnel.le.s pourront transmettre des documents, joindre les personnes, faire des rappels de rendez-vous et mettre en lien.

Geneviève Lessarddit notamment « ce que j’ai trouvé le plus difficile, c’est de savoir que quelque chose clochait, sans savoir ce que c’était ». Elle dit être persuadée qu’une application comme Mentallys l’aurait aidée. 

Mentallys se veut donc être un outil qui permet de soutenir « l’autogestion en sensibilisant et en dédramatisant les enjeux de santé mentale ».

Référence
https://www.lapresse.ca/societe/sante/2023-11-05/mentallys/simplifier-l-acces-en-sante-mentale-grace-au-numerique.php
https://actualites.uqam.ca/2023/mentallys-application-mobile-soins-sante-mentale/

application mobile, santé mentale, UQAM, Canada, paire-aidance, facilitateur, autogestion, échanges

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les abonné.e.s peuvent commenter.