flickr.com/Laila Goubran - Photo modifiée par Les 3 sex*

Un drapeau de la fierté hétérosexuelle hissé par une municipalité du Nouveau-Brunswick

24 octobre 2018
px
text

La municipalité de Chipman au Nouveau-Brunswick a été vivement critiquée par plusieurs citoyens après avoir levé un drapeau de la fierté hétérosexuelle dans sa marina. Devant la pluie de plaintes qui ont découlé de cet acte, le drapeau a été retiré.

Selon le maire et ses conseillers, le drapeau en question avait été hissé dans le but de « soutenir tous les groupes de [leur] municipalité ». Ainsi, selon eux, puisqu'ils avaient précédemment accepté le drapeau de la fierté LGBT, il était normal d'accepter celui de la fierté hétérosexuelle.

Or, d'après Charles MacDougall, coordinateur de Rivière de la Fierté du Grand Moncton, un organisme qui lutte pour les droits de la communauté LGBT, le drapeau de la fierté hétérosexuelle n'a pas sa place puisque l'hétérosexualité est un statut assez privilégié et confortable pour ne pas avoir besoin de revendications. De plus, selon lui, afficher un tel drapeau est souvent signe d'une homophobie sous-jacente.

Le drapeau en question, contenant les signes du masculin et du féminin entrelacés sur un fond rayé blanc et noir, a été créé à l'origine par des citoyens américains conservateurs pour contrebalancer la présence du drapeau arc-en-ciel dans l'espace public.

Références
https://www.acadienouvelle.com/actualites/2018/10/22/le-village-de-chipman-provoque-un-tolle-en-levant-un-drapeau-de-la-fierte-hetero/ 
https://www.cbc.ca/news/canada/new-brunswick/straight-pride-flag-1.4872572?cmp=FB_Post_News&fbclid=IwAR00Qlitp3ns2XrxTq4PM9ztrK_MR_bMRydtO6QP2BM6NXmeVxvXBrQ5oL4 

Source
Non applicable

drapeau, fierté, hétérosexuelle, LGBTQ+, droits, homophobie, Nouveau-Brunswick, revendications, conservateurs

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les membres actifs peuvent commenter.