flickr.com/Matt Madd- - Photo modifiée par Les 3 sex*

Le comportement sexuel comme médiateur dans la relation entre les motifs de l'approche sexuelle et les résultats sexuels: une étude journalière dyadique

25 octobre 2018
Karolanne O'Keefe
px
text

Date de publication
Octobre 2018

Résumé original

De récentes études montrent que les motifs de l’approche sexuelle (AS), c’est-à-dire le fait d’avoir des relations sexuelles pour obtenir un état positif tel que le plaisir sexuel, sont associés à une plus grande satisfaction sexuelle et relationnelle. Cependant, les mécanismes liant les motifs de l'AS à ces résultats sont mal compris, et l’importante distinction entre les motifs de l'AS dirigés vers soi (par exemple l'autogratification) et ceux dirigés vers les autres (par exemple plaire à son partenaire) a reçu peu d'attention empirique, en particulier dans le contexte quotidien de la sexualité des couples.

La présente étude s'est concentrée sur les associations entre les motifs d'AS dirigés vers soi et vers les autres, la satisfaction sexuelle et la réactivité perçue du partenaire (PPR, un aspect de l'intimité relationnelle). Nous avons également examiné le rôle médiateur du comportement sexuel du couple au sein de ces associations. Les données ont été recueillies au cours d'une étude journalière d’une durée d'un mois impliquant 35 couples hétérosexuels nouvellement mariés et analysées à l'aide du modèle d'interdépendance acteur-partenaire.

Les résultats ont montré que les motifs d’AS dirigés vers soi des hommes et des femmes étaient associés à une satisfaction sexuelle personnelle plus élevée et, chez les hommes, à la satisfaction sexuelle de leur partenaire également. Autant chez les hommes que chez les femmes, ces associations ont été influencées par le comportement sexuel : les motifs d'AS dirigés vers soi étaient associées à un comportement sexuel plus centré sur les organes génitaux (par exemple les rapports vaginaux et les relations sexuelles orales), associés à leur tour à une plus grande satisfaction sexuelle. Chez les hommes, les motifs de l'AS dirigé vers les autres étaient associés à une plus grande PPR pour eux et pour leurs partenaires féminins. La situation était la même chez les femmes. Le comportement sexuel n'intervenait pas dans les associations avec la PPR.

Théoriquement, ces résultats corroborent les modèles dyadiques de satisfaction et d'intimité sexuelle et indiquent que les motifs dirigés vers soi de l'AS peuvent être plus importants pour la satisfaction sexuelle que les motifs dirigés vers les autres. Sur le plan clinique, ils soutiennent les approches de thérapie sexuelle qui intègrent les deux partenaires et suggèrent que les motivations et le comportement sexuels peuvent être des cibles d'intervention pertinentes.

Référence
Jodouin, J-F., Bergeron, S., Desjardins, F., et Janssen, E. (2018). Sexual behavior mediates the relationship between sexual approach motives and sexual outcomes : a dyadic daily diary study.Archives of Sexual Behavior. DOI : 10. 1007/s10508-018-1259-7.

Pour demander la production scientifique entière aux auteurs :
https://www.researchgate.net/publication/328108493_Sexual_Behavior_Mediates_the_Relationship_Between_Sexual_Approach_Motives_and_Sexual_Outcomes_A_Dyadic_Daily_Diary_Study 

sexe, sexualité, relations sexuelles, plaisir, comportement sexuel, satisfaction sexuelle, intimité

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les membres actifs peuvent commenter.