Unsplash.com/YeoKhee - Photo modifiée par Les 3 sex*

En Corée du Nord, un rapport portant sur les agressions sexuelles est rejeté

6 novembre 2018
px
text

Un rapport de Human Rights Watch (HRW) sur les agressions sexuelles perpétrées par les personnels de sécurité nord-coréens a été réfuté, dimanche dernier, par la Corée du Nord.

L’organisation de défense des droits de la personne, établie aux États-Unis, a dévoilé un tableau des violences sexuelles commises par des personnes en position d’autorité (policiers, garde-frontières, des soldats, des magistrats, etc.) faites envers les femmes.

Ce rapport a été rejeté par l’association nord-coréenne pour les études sur les droits de la personne, qui la qualifie de « grotesque » et faisant « partie d’une manigance politique montée par les forces hostiles…pour ternir l’image de la République populaire démocratique de Corée ».

Kenneth Roth, le directeur général de HRW, affirme : « La violence sexuelle en Corée du Nord est un secret de polichinelle, largement toléré et non traité ».

De leur côté, le régime nord-coréen rétorque qu’il protège et défend les droits de la personne. Ainsi, toujours selon le régime, l’Occident ne devrait pas imposer sa vision au reste du monde.


Référence
https://www.lapresse.ca/international/asie-oceanie/201811/04/01-5202903-la-coree-du-nord-refute-un-rapport-sur-les-agressions-sexuelles.php 

Source
Non applicable

Corée du Nord, agressions sexuelles, violences sexuelles, droits, occident, orient, femmes, violence

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les membres actifs peuvent commenter.