Flickr.com/photosfing - Photo modifiée par Les 3 sex*

Google revoit sa façon de traiter le harcèlement sexuel

11 novembre 2018
px
text

Il y a quelques jours, des milliers de personnes travaillant pour Google ont participé à une manifestation en lien avec le traitement du harcèlement sexuel par la compagnie. En effet, Le Devoir rapporte que celle-ci avait été accusée d’avoir couvert plusieurs individus haut gradés impliqués dans de telles histoires.

La semaine dernière, un courriel a été envoyé au personnel de Google par le grand patron qui a présenté ses excuses et a reconnu que l’entreprise n’avait pas toujours agi de la bonne manière. Il a ajouté que les façons de faire seraient revues et que de nouvelles mesures seraient mises en place. Parmi celles-ci, Le Devoir note une plus grande transparence, passant entre autre par la communication régulière du nombre de cas de harcèlement sexuel et des conséquences pour les personnes accusées, davantage de formations à ce propos, ainsi qu’un meilleur service de soutien et d’accompagnement pour les victimes. De plus, la « clause d’arbitrage » obligeant présentement les victimes de violences sexuelles à remplacer un procès par une forme de médiation serait modifiée afin que les victimes puissent choisir la méthode qui leur convient.

Toutefois, les personnes ayant organisé la manifestation sont déçues du silence de Google par rapport aux revendications parallèles ayant été faites par rapport à une égalité plus globale, tant en lien avec le sexisme que le racisme.

Référence
https://www.ledevoir.com/societe/541020/harcelement-google-fait-son-mea-culpa-et-promet-des-changements 

Source
Non applicable

Google, harcèlement sexuel, violence sexuelle, victime, égalité, sexisme, soutien, mesures

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les membres actifs peuvent commenter.