Les lauréats de la paix appellent à protéger les victimes de violences sexuelles

14 décembre 2018
px
text

Les deux lauréats du Nobel de la paix, Denis Mukwege et Nadia Murad, ont interpellé, lors de la cérémonie de réception, la communauté internationale pour « la fin de l'impunité pour les auteurs de violences sexuelles en temps de guerre ».

Denis Mukwege a déclaré : « Ce ne sont pas seulement les auteurs de violences qui sont responsables de leurs crimes, mais aussi ceux qui choisissent de détourner le regard. S'il faut faire la guerre, c'est la guerre contre l'indifférence qui ronge nos sociétés ». Nadia Murad a, quant à elle, spécifié qu’« il est inconcevable que la conscience des dirigeants de 195 pays ne se soit pas mobilisée pour libérer ces filles. S'il s'était agi d'un accord commercial, d'un gisement de pétrole ou d'une cargaison d'armes, gageons qu'aucun effort n'aurait été économisé pour les libérer ».

Référence
https://www.lapresse.ca/international/201812/10/01-5207449-violences-sexuelles-les-nobel-de-la-paixlancent-un-sos.php 

Source
Non applicable

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les membres actifs peuvent commenter.