Flickr.com/Mélanie Plante - Photo modifiée par Les 3 sex*

Un examen des tendances dans les enquêtes sur les abus sexuels envers les enfants en Ontario au fil du temps

7 février 2019
Karolanne O'Keefe
px
text

Date de publication
février 2019

Résumé original

Les taux d'abus sexuels sur les enfants (ASE) ont diminué depuis les années 1990 (Dunne et al., 2003; Finkelhor & Jones, 2004, 2012; Jones et al., 2001). Les divergences dans les contextes et les mesures compliquent la comparaison des taux d'ASE entre les différentes juridictions et études, et la littérature sur les tendances des ASE au Canada est limitée.

À l'aide des données de l'Étude d'incidence ontarienne sur les cas signalés de violence et de négligence envers les enfants (EIO), la seule source provinciale de données agrégées en Ontario (Canada) et qui présente les enquêtes sur la protection de l'enfance, le présent document fournit des informations sur les ASE signalées et ayant fait l'objet d'une enquête au cours des 20 dernières années.

Les informations ont été recueillies directement auprès du personnel de protection de l'enfance. Un échantillon d'agences de protection de l'enfance est sélectionné pour l'étude et les données sont collectées sur une période de trois mois. Des échelles de mesure sont appliquées pour produire des estimations provinciales annuelles.

Les taux d’ASE ayant fait l’objet d’une enquête en Ontario ont diminué entre 1993 et ​​2013, passant de 5,20 (IC à 95 % [3,94, 6,47]) à 1,81 (IC à 95 % [0,97, 2,66]) pour 1000. Pendant cette période, les taux des enquêtes liées à la maltraitance ont doublé, passant de 21,41 (IC à 95 % [18,38, 24,42]) à 53,32 ([29,61, 77,03]) enfants pour 1 000.

Contrairement à d’autres formes de maltraitance envers les enfants, l’incidence des ASE faisant l’objet d’une enquête en Ontario a diminué depuis 1993. Les taux de confirmation des enquêtes concernant les ASE ont diminué de façon plus spectaculaire que les taux de toutes les enquêtes en lien avec les ASE, ce qui pourrait indiquer une baisse réelle ou une incapacité à identifier les ASE.

Référence
Van Wert, M., Fallon, B., Trocmé, N., et Collin-Vézina, D. (2019). An examination of trends in child sexual abuse investigations in Ontario over time. Child Abuse & Neglect, 88(389-399). DOI : 10.1016/j.chiabu.2018.12.012.

Pour demander la production scientifique entière aux auteurs:
https://www.researchgate.net/publication/330801620_An_examination_of_trends_in_child_sexual_abuse_investigations_in_Ontario_over_time 

Abus sexuel, enfant, Ontario, violence, négligence, maltraitance, enquête, protection de l'enfance

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les membres actifs peuvent commenter.