unsplash.com/AnthonyGinsbrook - Photo modifiée par Les 3 sex*

Manque de services spécialisés pour les jeunes transgenres de l’Outaouais

5 mars 2019
px
text

Dans les régions d’Ottawa et de Gatineau, la demande de soins pour les enfants transgenres aurait significativement augmenté au cours des années. Selon Radio-Canada, en 10 ans, la clinique spécialisée sur l’identité de genre du CHEO, l’hôpital pour enfants d’Ottawa, serait passée de 2 à 189 nouvelles demandes l’année dernière.

La clinique spécialisée sur l’identité de genre du CHEO offrirait ses services aux jeunes francophones et anglophones. Du soutien psychologique, des traitements par bloqueurs de puberté, l’hormonothérapie et parfois même la chirurgie de réaffirmation de genre seraient des exemples de soins fournis par la clinique.

Cependant, selon la docteure spécialiste des hormones qui travaille au CHEO, Karine Khatchadourian, le personnel est « débordé ». D’après Radio-Canada, il pourrait prendre plus qu’un an pour que les jeunes aient accès à un médecin spécialiste. Or, pour la médecin, il serait crucial que ces enfants soient pris en charge hâtivement.

Malencontreusement, il y aurait peu de soins spécialisés en Outaouais et, les organismes sans but lucratif observeraient des besoins grandissants dans la région.

La responsable du groupe bénévole d’entraide Trans Outaouais, Ève Jutras, désirerait que les intervenant.e.s du CIUSS de l’Outaouais soient formé.e.s pour travailler auprès de cette clientèle, afin de donner des références pertinentes et, même pour signer des lettres pour donner accès à l’hormonothérapie aux jeunes.

Référence
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1156351/demande-soins-enfants-transgenres-explose-ottawa-gatineau

Source
Non applicable

trans, transgenre, organismes communautaires, hormonothérapie, soins, besoins, jeunes, Outaouais, Ottawa, Gatineau, Ontario, Québec, réassignation de sexe, réaffirmation de genre, endocrinologie

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les membres actifs peuvent commenter.