Flickr.com/Darvoiteau – Photo modifiée par Les 3 sex*

Répondre aux besoins des adolescent.e.s et des adultes émergents victimes de violence sexuelle dans leurs relations amoureuses

28 mars 2019
px
text

Date de publication

Mars 2019

Résumé original

Contexte : la violence sexuelle dans les fréquentations est très fréquente dans le cadre des relations intimes, mais cette forme de violence reste très peu étudiée chez les adolescent.e.s et les adultes émergents. Objectifs : afin d’identifier les besoins spécifiques des adolescent.e.s et des adultes émergents qui rapportent avoir vécu de la violence sexuelle dans leurs fréquentations, cette étude visait à documenter 1) la prévalence de violence sexuelle dans les fréquentations, 2) le support social perçu et les stratégies de recherche d’aide, 3) les facteurs facilitants et les barrières. Participant.e.s et cadre : un total de 396 jeunes et adultes émergents hétérosexuels (âgés entre 14 et 25 ans) ont participé à cette étude qui portait sur des enjeux liés aux relations romantiques et sexuelles, incluant les expériences de victimisation et les stratégies de recherche d’aide. Méthode : cette analyse s’est appuyée sur une méthodologie mixte. La violence sexuelle dans les fréquentations au cours des douze derniers mois a été évaluée à l’aide d’une version adaptée du Sexual Experiences Survey (Koss et al., 2007). Des entrevues semi-structurées ont été effectuées avec un sous-échantillon de 100 jeunes et adultes émergents. Résultats : près de 30% des participant.e.s rapporte avoir vécu au moins un épisode de violence sexuelle dans leurs fréquentations dans la dernière année. Les participant.e.s pouvaient compter sur un.e ami.e et/ou un parent, mais les filles étaient plus susceptibles de demander de l’aide que les garçons. Les tailles d’effets étaient de modérées à faibles. Plusieurs barrières ont été identifiées, notamment le fait de devoir divulguer des aspects intimes de leur vie personnelle à un étranger. Conclusion : vu les ambigüités en ce qui concerne le consentement sexuel et la violence sexuelle dans le cadre d’une relation intime, les victimes ont exprimé une réticence à obtenir du soutien formel. Ces résultats confirment la pertinence d’explorer les obstacles et les facteurs facilitants à la recherche d’aide afin d’améliorer l’accès aux services pour les adolescent.e.s et les adultes émergents qui rapportent de la violence sexuelle dans les fréquentations.

Référence

Fernet, M., Hébert, M., Couture, S. & Brodeur, G. (2019). Meeting the needs of adolescent and emerging adult victims of sexual violence in their romantic relationships: A mixed methods study exploring barriers to help-seeking. Child abuse & Neglect, 91, 41-51. DOI:10.1016/j.chiabu.2019.01.019

Pour demander la production scientifique entière aux auteur.e.s

https://www.researchgate.net/publication/331480976_Meeting_the_needs_of_adolescent_and_emerging_adult_victims_of_sexual_violence_in_their_romantic_relationships_A_mixed_methods_study_exploring_barriers_to_help-seeking 

Violence sexuelle, adolescents, adultes émergents, jeunes, soutien, relation intime, relation amoureuse, besoins, aide, recherche d’aide, victimes, sexualité, relations sexuelles, consentement sexuel, fréquentations, services d’aide

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les abonné.e.s peuvent commenter.