flickr.com/brefoto - Photos modifiées par Les 3 sex*

Un projet de loi sur l’immigration inquiète des organisations de défense des femmes

10 mai 2019
px
text

D’après La Presse, le Canada aurait proposé un projet de loi qui ne permettrait plus aux victimes de violence conjugale de faire une demande d’asile si elle a déjà été refusée dans d’autres pays, notamment les États-Unis qui ont invalidé ce motif dans leur propre loi. Une audience lui serait alors automatiquement refusée.

Près d’une cinquantaine d’organisations oeuvrant entre autres auprès de femmes victimes de violences conjugales et sexuelles tenteraient de faire pression sur le premier ministre afin que le projet de loi soit annulé pour la sécurité des femmes. D’après elles, ces femmes devraient avoir droit à une procédure équitable en vertu de la Charte canadienne des droits et libertés, mais que celle-ci serait viciée par les changements proposés.

Référence
https://www.lapresse.ca/actualites/politique/201905/08/01-5225253-des-groupes-feministes-denoncent-les-changements-a-la-loi-sur-les-refugies.php

Source
Non applicable

femmes, politique, Canada, féminisme, défense des doits, droits et libertés, violence conjugale, violence sexuelle, immigration, réfugié.es, asile, projet de loi

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les abonné.e.s peuvent commenter.