unsplash.com/Drew Hays – Photo modifiée par Les 3 sex*

Coupure dans la recherche sur les tissus foetaux

7 juin 2019
px
text

Le gouvernement fédéral américain a annoncé la fin du financement public des instituts nationaux de santé en lien avec la recherche sur les tissus foetaux.

Cette annonce est un pas de plus dans la restriction des droits à l’avortement en répondant à une revendication des militant.e.s anti-choix. Ainsi, selon le Département de la santé, cette coupure permet de « promouvoir la dignité de la vie humaine de la conception jusqu'à la mort naturelle ».

Ces tissus foetaux sont utilisés, entre autres, pour trouver de nouveaux traitements au VIH ainsi qu’à la maladie d'Alzheimer, aux blessures de la moelle épinière et aux maladies ophtalmiques. Selon Lawrence Gostin, professeur en droit de la santé à l'Université Georgetown de Washington, cette absence de financement « va anéantir des recherches cruciales, ralentir les traitements contre le cancer, le sida, la démence. Interdire le tissu foetal, c'est interdire l'espoir pour des millions de gens qui souffrent de maladies invalidantes ».

Référence
https://www.lapresse.ca/actualites/sciences/201906/05/01-5228933-washington-coupe-les-fonds-publics-pour-la-recherche-sur-les-tissus-foetaux.php

Source
Non applicable

tissus foetaux, recherche, VIH, alzheimer, financement public, avortement, interruption de grossesse, santé, cancer

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les membres actifs peuvent commenter.