unsplash.com/KenTreloar - Photo modifiée par Les 3 sex*

Brésil : criminalisation de l’homophobie

18 juin 2019
px
text

La Presse rapporte que la Cour suprême du Brésil aurait décidé, la semaine dernière, de criminaliser l’homophobie. Cela représenterait une grande avancée pour un des pays qui compterait le plus haut taux de meurtre des minorités sexuelles.

En attendant que le Congrès prépare une loi spécifique pour réprimander la discrimination à l’égard des personnes LGBT, le Tribunal fédéral suprême (TFS) aurait déclaré que l’homophobie est un crime semblable au racisme.

Selon La Presse, le TFS jugerait également que le pouvoir législatif est dans le tort, pour ne pas avoir adopté, jusqu’à maintenant, une loi punissant les actes d’homophobie.

En 2017, au Brésil, il y aurait eu 387 assassinats et 58 suicides par cause de « homotransphobie » selon Grupo Gay da Bahia, une organisation non gouvernementale qui collecterait des statistiques nationales depuis une quarantaine d’années.

Référence
https://www.lapresse.ca/international/amerique-latine/201906/13/01-5230096-bresil-la-cour-supreme-criminalise-lhomophobie.php

Source
Non applicable

homophobie, international, Brésil, criminalisation, transphobie, lgbt, minorités sexuelles, santé sexuelle, discrimination, droits, meurtres, lois, politiques, racisme

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les membres actifs peuvent commenter.