pexels.com – Photo modifiée par Les 3 sex*

Épidémie de pornographie juvénile sur internet

2 octobre 2019
px
text

Une enquête du New York Times révèle des chiffres troublants concernant le partage de vidéos ou de photos d’agressions sexuelles sur des enfants. Depuis 2008, le nombre aurait doublé, pour atteindre jusqu’à 45 millions de partages l’an dernier. 

À ce sujet, on accuse un manque de ressources techniques, de formation et de financement depuis des années. Il y a 10 ans, la PROTECT Our Children Act prévoyait jusqu’à 60 millions de dollars américains par année afin que le corps policier puisse combattre le fléau. Sans explication du gouvernement, les organisations n’auraient pas touché à plus de la moitié de ce montant.

Une portion de ces échanges se réalise sur le dark web, mais étonnamment, la majorité des images d’agressions sexuelles seraient diffusées sur des plateformes connues et accessibles à tout le monde : Facebook ou Tumblr, par exemple.  

Luc Lefebvre, expert en cybersécurité, semble inquiet face à l’annonce de Mark Zuckerberg par rapport à l’imminence des données chiffrées sur la plateforme de discussion instantanée Messenger. Selon lui, ce changement freinerait les autorités dans la détection de propagation d’images d’agressions sexuelles sur des enfants. 

Référence
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1324361/abus-sexuels-pedophilie-predateurs-en-ligne-internet-pornographie-juvenile

Source
Non applicable

Cyberprédation, Abus sexuels, Pédophilie, Prédateur, En ligne, Pornographie juvénile, Enfant, New York Times

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les abonné.e.s peuvent commenter.