pexels.com/Gotta Be Worth It – Photo modifiée par Les 3 sex*

États-Unis : protégerons-nous les droits civils des communautés LGBTQ+?

9 octobre 2019
px
text

Le 8 octobre dernier, la Cour suprême des États-Unis entendait trois causes importantes dans l’histoire des droits des communautés LGBTQ+.

Parmi ses dossiers, deux hommes gays et un homme trans. Tous trois auraient été limogés en raison de leur non-conformité face aux attentes de l’entreprise les embauchant.

Les juges tenteront de déterminer si l’article VII du Civil Rights Act s’applique à ce genre de situation discriminatoire. Cet article protège les individus de la discrimination et du harcèlement en milieu de travail sur la base de la couleur, de la race, du sexe, de la religion et des origines.

Depuis quelque temps, un débat est entamé concernant l’application de la protection basée sur le sexe. Les opinions sont mitigées quant à la définition du terme. D'une part, on considère que cela signifie de protéger l’individu de la discrimination basée sur le fait d’être un homme ou une femme. D’autre part, on considère que par leur complémentarité le terme « sexe » de la loi englobe le sexe biologique, l’identité de genre et l’orientation sexuelle.

Encore aujourd’hui, dans 29 États américains, aucune loi ne protège les individus LGBTQ+ en milieu de travail. La décision de la Cour suprême est plus que déterminante pour leurs conditions de vie puisque l’adoption d’une telle loi leur procurerait  une protection nationale. 

Références
https://www.nbcnews.com/politics/supreme-court/supreme-court-decide-whether-employers-can-legally-fire-workers-because-n1062631
https://www.democracynow.org/2019/10/7/trans_rights_us_supreme_court_hearings

Source
https://www.eeoc.gov/laws/statutes/titlevii.cfm

LGBTQ+, identité de genre, orientation sexuelle, Cour Suprême, États-Unis, droits civils, transgenre, gay, Charte des droits civils

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les abonné.e.s peuvent commenter.