flickr/Mayor McGinn – Photo modifiée par Les 3 sex*

Lourd portrait de la violence sexuelle dans les écoles canadiennes

28 octobre 2019
px
text

CBC a mené une enquête pour dessiner un portrait de la violence dans les écoles au Canada. Leur questionnaire en ligne a été rempli par plus de 4 000 jeunes de 14 à 21 ans. Le but était de recenser l’expérience de la violence, de l’intimidation, du racisme et de l’homophobie à l’école pour les jeunes Canadien.ne.s.

L'enquête souligne que la violence, de toutes formes, serait très répandue dans les écoles canadiennes, et ce, dès le primaire. Une section de l’étude était dédiée à la violence sexuelle, les résultats obtenus sont aussi alarmants. 

Dans les provinces de l’Atlantique, plus de 25 % des jeunes affirment qu’un.e autre élève a propagé des rumeurs, ou a fait des commentaires de nature sexuelle les concernant. Aussi, une personne sur quatre a affirmé être la cible d’insultes homophobes ou transphobes.

Environ 20 % des élèves, toutes provinces confondues, seraient victimes de contact sexuel sans leur consentement et 12 % auraient été victimes d’agression sexuelle à l’école. La proportion serait plus élevée chez les filles. Plus de la moitié de ces jeunes n’auraient pas dénoncé la situation de violence subie; pour éviter la stigmatisation, par peur des représailles, ou par manque de connaissances concernant la violence sexuelle.

Confrontées à ses résultats, plusieurs personnes demandent que des mesures de prévention et de sensibilisation soient mises en place dans les écoles afin de protéger les enfants. Selon le Comité contre les violences sexuelles dans les écoles du Québec, une loi est nécessaire afin d’espérer un contrôle de la situation.

Références
https://www.cbc.ca/news/canada/marketplace-school-violence-sexual-violence-1.5329520
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1359898/sondage-violence-physique-sexuelle-ecoles-atlantique

Source
Non applicable

Violence, École, Canada, Enquête, Violence sexuelle, Intimidation, Homophobie, Transphobie, Agression sexuelle, Racisme, Consentement

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les abonné.e.s peuvent commenter.