goodfreedphotos/Nick Karvounis – Photo modifiée par Les 3 sex*

Violence sexuelle : une étude prouve (encore) que les femmes sont plus touchées

6 décembre 2019
Louise Maurel
px
text

Une enquête sur la sécurité dans les espaces publics et privés menée par Statistique Canada rapporte que les femmes sont presque trois fois plus susceptibles de subir des agressions sexuelles dans les lieux publics que les hommes. 

Parmi les comportements sexuels non désirés que cette étude, datant de 2018, a observé : « les attentions sexuelles non désirées (25 %), les attouchements non désirés (17 %) et les commentaires non désirés au sujet de leur sexe ou de leur genre (12 %) » sont les plus rapportés. 

Les jeunes entre 15 et 24 ans, ainsi que les personnes issues de la communauté LGBTQA2+, seraient les plus touchés par des comportements déplacés.

Si environ 50 % des personnes interrogées, tout genre confondu, déclarent avoir déjà été témoins d’inconduites sexuelles au travail, les femmes en sont plus souvent les cibles : 29 % contre 17 % pour les hommes. Par ailleurs, les femmes auraient proportionnellement plus souvent tendance à prendre des mesures pour dénoncer les comportements déplacés et pour améliorer leur sécurité. 

D’un point de vue régional, il semblerait que le nombre de femmes survivantes de violences sexuelles au Québec et à Terre-Neuve-et-Labrador soit moindre que dans le reste du pays.

Au Québec, plusieurs initiatives sont en cours pour prévenir les violences et soutenir les survivant.e.s. Aussi, la Caravane #MoiAussi parcourt  le Québec à la rencontre des personnes qui souhaiteraient trouver de l’aide, juridique notamment. 

D’après l’avocate instigatrice  de ce projet, Me Sophie Gagnon, « les crimes violents diminuent d'année en année, à l'exception des crimes de violence sexuelle. » Pour plus d’information, contacter la ligne d’information juridique, tous les mardis et jeudis, de 13 h à 16 h : 1-855-JURIPOP poste 245.

Références 
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1416824/violences-sexuelles-justice-proces-moiaussi-sophie-gagnon-gatineau
https://www.lapresse.ca/actualites/national/201912/05/01-5252472-violence-sexuelle-les-femmes-plus-susceptibles-de-rapporter-des-incidents.php

Source
Non applicable

Violences sexuelles, statistique canada, femmes, féminisme, Canada, espace public, espace privé, harcèlement sexuel, agression sexuelle

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les abonné.e.s peuvent commenter.