pixabay/Arek Socha – Photo modifiée par Les 3 sex*

VPH : une seule dose du vaccin pourrait protéger contre le cancer

8 janvier 2020
px
text

Selon une nouvelle étude dont il est question dans le New York Times, une seule dose du vaccin contre le virus du papillome humain (VPH) serait aussi efficace que les trois doses recommandées aux États-Unis pour assurer une protection contre les cancers reliés au VPH, notamment le cancer du col de l’utérus.

Les personnes ayant réalisé cette étude ont analysé les cas de 1 620 Américaines âgées de 18 à 26 ans. L’incidence des cancers associés au VPH était plus élevée chez les femmes non vaccinées. Cependant, il n’y avait pas de différence statistiquement significative entre celles qui avaient été vaccinées une seule fois et celles qui avaient reçu trois doses du vaccin.

Cela dit, Ashish A. Deshmukh, le chercheur principal de l’étude publiée sur JAMA Network Open, indique que les résultats obtenus doivent être validés par d’autres études et par des essais cliniques. « Pour l’instant, nous ne pouvons pas recommander de prendre une seule dose », a-t-il conclu.

Référence
https://www.nytimes.com/2020/01/06/well/live/even-a-single-dose-of-hpv-vaccine-may-provide-protection.html 

Source
https://jamanetwork.com/journals/jamanetworkopen/fullarticle/2757996

 

Virus du papillome humain, VPH, étude, vaccin, cancer, cancer du col de l’utérus, États-Unis, Ashish A. Deshmukh, JAMA Network Open

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les abonné.e.s peuvent commenter.