pixabay/Mandy Fontana – Photo modifiée par Les 3 sex*

Un atelier sur l’endométriose pour sensibiliser les élèves du secondaire

15 janvier 2020
px
text

En entrevue avec La Presse, Marie-Josée Thibert, la fondatrice d’Endométriose Québec, a mentionné que son organisme a mis sur pied un atelier visant à sensibiliser les élèves du secondaire au sujet de l’endométriose et du fibrome utérin. Ce projet a été fait en collaboration avec l’organisme Vivre 100 fibromes.

Il s’agit d’un atelier interactif qui sera testé cette année dans cinq écoles de la province québécoise. « L’éducation est selon moi la clé vers la responsabilisation et vers une prise en charge médicale rapide », a expliqué Mme Thibert. Cette dernière souffre elle-même de l’endométriose, cette maladie gynécologique chronique souvent douloureuse qui peut mener à l’infertilité si elle n’est pas traitée à temps.

L’initiative d’Endométriose Québec est inspirée d’un atelier développé par une équipe de recherche de la Colombie-Britannique, qui donne des informations sur l’endométriose à des élèves de l’école New Westminster. L’objectif est que l’atelier soit éventuellement offert à l’ensemble des élèves des écoles secondaires canadiennes.

Référence
https://www.lapresse.ca/societe/sante/202001/12/01-5256548-endometriose-un-atelier-pour-sensibiliser-les-jeunes-filles.php 

Source
Non applicable

Endométriose, maladie gynécologique, atelier, élèves du secondaire, sensibilisation, Endométriose Québec, Marie-Josée Thibert, Vivre 100 fibromes, Colombie-Britannique

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les abonné.e.s peuvent commenter.