pexels/CDC – Photo modifiée par Les 3 sex*

Le vaccin GARDASIL 9 pourra réduire plusieurs cancers

19 juin 2020
px
text

La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé la semaine dernière le vaccin GARDASIL 9, du laboratoire pharmaceutique américain Merck, pour la prévention des cancers du col de l'utérus, du vagin, de la vulve, de l'anus, de l'oropharynx et d'autres cancers de la tête et du cou (amygdales et gorge) liés au virus du papillome humain (VPH).

Alors qu’il avait été approuvé, en 2006, seulement pour les filles et les femmes de 9 à 26 ans afin de prévenir le cancer du col de l'utérus, ce vaccin est dorénavant indiqué pour toutes les personnes de 9 à 45 ans, pour la prévention des divers cancers cités précédemment. 

Il est cependant contre-indiqué pour les personnes présentant une hypersensibilité, y compris des réactions allergiques sévères à la levure ou à une dose précédente de GARDASIL 9 ou GARDASIL®.

Même si une personne reçoit le vaccin GARDASIL 9, il sera toutefois nécessaire qu’elle réalise un dépistage des cancers du col de l'utérus, de la vulve, du vagin, de l'anus, de l'oropharynx et d'autres cancers de la tête et du cou.

À l’heure actuelle, il y aurait 35 000 cas de VPH aux États-Unis chaque année, en plus des 13 500 cas de cancer de la gorge et des 10 900 cas de cancer du col de l’utérus, selon les Centers for Disease Control and Prevention.

Références
https://www.statnews.com/2020/06/12/fda-approves-gardasil-9-the-hpv-vaccine-to-prevent-head-and-neck-cancer/
https://www.forbes.com/sites/ninashapiro/2020/06/17/fda-approves-hpv-vaccine-gardasil-as-throat-cancer-prevention/#77b62dbb207c

Source
https://www.businesswire.com/news/home/20200612005599/en/FDA-Approves-Merck%E2%80%99s-GARDASIL-9-Prevention-HPV-Related

vaccin, VPH, GARDASIL 9, États-Unis, Merck, FDA, prévention, cancer, santé, santé sexuelle, dépistage

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les abonné.e.s peuvent commenter.