Pexels/ Karolina Grabowska – Photo modifiée par Les 3 sex*

La pilule contraceptive serait néfaste pour le cerveau

11 novembre 2023
px
text

Alexandra Brouillard, étudiante au doctorat en psychologie, explique les résultats de sa thèse, en ce qui concerne les effets de la pilule contraceptive sur les régions du cerveau qui sont impliquées dans la régulation des émotions, rapporte Actualités UQAM.

Pour ce faire, 180 adultes cisgenres entre 23 et 35 ans ont été divisé.e.s en 4 groupes. Tou.te.s ont passé des examens d'imagerie par résonance magnétique (IRM). Un des groupes était  constitué de femmes utilisant au même moment des contraceptifs oraux combinés (COC), un autre comprenait des femmes qui avaient déjà utilisé des COC dans le passé, l'avant-dernier groupe était composé de femmes n'ayant jamais eu recours à des COC et le dernier était un groupe d'hommes.

La principale différence observée est celle entre le groupe d'hommes et celui des femmes qui utilisent actuellement des COC. En effet, le cortex préfrontal ventromédian, impliqué dans la régulation des émotions (entre autres en diminuant les signaux de peur lorsqu'une situation n'est pas dangereuse), est plus épais chez les hommes que chez ces femmes, énonce Alexandra Brouillard. Même si généralement les résultats sont significatifs, il semblerait que l’écart entre les hommes et les femmes augmente lors de la prise de COC, selon la doctorante.

Lors de la prescription de COC, les personnes concernées sont informées sur les effets secondaires physiques, mais très peu sur les effets que les hormones sexuelles ont sur la maturation du cerveau qui continue à se développer jusqu'à l'âge adulte. Ce qui fait en sorte, selon Alexandra Brouillard, qu'il pourrait y avoir une association entre la morphologie du cerveau et la consommation de COC.

Référence
https://actualites.uqam.ca/2023/impact-de-la-pilule-contraceptive-sur-le-cerveau/?utm_source=08novembre2023&utm_medium=email&utm_campaign=BULLETINUQAM

Source
https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fendo.2023.1228504/full

prévention, santé psychologique, sensibilisation, protection, contraception, effet secondaire, information, médecine

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les abonné.e.s peuvent commenter.