Flickr.com/mrkittums - Photo modifiée par Les 3 sex*

Un premier territoire canadien offre une couverture médicale pour la pilule abortive

5 novembre 2018
px
text

Depuis 2015, le Canada s’est ajouté à la soixantaine de pays qui ont légalisé l’utilisation de la pilule abortive Mefegymiso. Dépendemment des provinces, une couverture universelle permet l’accès à tous types d’avortements. Toutefois, du côté des territoires, le Yukon est désormais le premier à l’offrir.

Dans les régions rurales, l’accès à un avortement chirurgical est complexe pour les femmes qui doivent débourser de l’argent de leurs poches afin de se rendre à la capitale. Malheureusement, la pilule doit tout de même être prescrite par un médecin lors d’un rendez-vous médical, alors elles devront tout de même se rendre dans l’une des quatre municipalités qui l’offriront. Malgré tout, Mefegymiso est maintenant gratuit et, puisqu’il est offert en début de grossesse, plus précisément jusqu’à neuf semaines, cela offre une option différente à ces femmes. D’ailleurs, d’après l’organisme Action Canada pour la santé et les droits sexuels, l’accès à ce type d’avortement relève d’un droit de la personne à l’échelle internationale.

Référence
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1133196/yukon-pilule-abortive-mifegymiso-avortement?fbclid=IwAR3kcuiixZxd8w1zwKOAt0-xjBzjhZd5_AwF9zbfaMA-Ok07tgfyv4K4SMI 

Source
Non applicable

pilule abortive, accès, Canada, avortement, légalisation, grossesse, droits sexuels, femmes

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les membres actifs peuvent commenter.