lefigaro.fr – Photo modifiée par Les 3 sex* - Utilisation équitable

Ouverture du Grenelle des violences conjugales : entre espoir et méfiance

4 septembre 2019
px
text

Le mardi 3 septembre, à Matignon (France), débutait le débat multiparti sur la violence conjugale.

Depuis le début de l’année, c’est 101 femmes victimes de violence qui sont décédées. Tel que soulevé par les associations communautaires, ce chiffre est alarmant. Que ce soit dans les hôpitaux, chez les officiers ou dans la salle d’audience, on remarque un manque flagrant de ressources et de cohérence entre les instances gouvernementales pour soutenir les victimes. 

La semaine dernière, on annonçait un fonds spécial d’un million d’euros pour prévenir les féminicides. Les organismes du milieu estiment que c’est au moins 500 millions qu’il faut pour espérer un changement concret. Selon Anne-Cécile Mailfert, présidente de la Fondation des femmes, il faudrait générer au moins 2 000 places d’hébergement supplémentaires, bâtir un programme de prévention à la violence sexiste dans les écoles et développer des services d’aide judiciaire spécialisés pour ce genre de crime.

Les associations d’aide demandent que le gouvernement se mobilise pour contrer ce malheur. Ainsi, politicien.ne.s, avocat.e.s, gendarmes et intervenant.e.s se réuniront pour assister à des ateliers de prévention, d’accompagnement et de sanction donnés par des membres du ministère.

C’est le 25 novembre, Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, que sera annoncé le bilan de ce Grenelle. Tel que dénoncé par les associations, à ce jour, peu d’information est divulguée quant au contenu qui sera abordé lors de ce rassemblement multidisciplinaire. Les associations d’aide aux femmes se disent vigilantes. « Elles souhaitent que ce qui va être annoncé soit budgété, soit concrètement réalisé. »

Référence
https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/09/03/grenelle-des-violences-conjugales-les-associations-confiantes-mais-vigilantes_5505671_3224.html

Source
Non applicable

Féminicide, France, Violence conjugale, Grenelle, Aide aux victimes, Violence faite aux femmes, Justice, Égalité homme-femme

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les abonné.e.s peuvent commenter.