radio-canada.ca/Émélie Rivard-Boudreau – Photo modifiée par Les 3 sex* - Utilisation équitable

Les femmes autochtones exclues de la Commission Viens

2 octobre 2019
px
text

Le lundi 30 septembre 2019, la Commission Viens a présenté son rapport d’enquête sur les relations  entre les Autochtones et le gouvernement québécois.

Cette Commission a vu le jour dans la foulée des accusations de violence sexuelle par des policiers québécois envers les femmes autochtones. En plus de dénoncer cette violence, on soulignait la négligence du système de justice envers ces peuples. 

La Commission traite également de la discrimination systémique dont ont été victimes les Autochtones depuis maintenant plusieurs décennies. Il semblerait que les services publics ne sont pas vraiment adaptés à leur réalité. 

Femmes autochtones du Québec (FAQ) avait rédigé des recommandations pour guider les dirigeants de la Commission. Entre autres, l'organisme revendiquait une enquête sur le traitement réservé aux femmes par les corps policiers et les services de justice québécois. Surtout, FAQ demandait un accès sécuritaire pour les femmes à l’ensemble de ces services.

Bien que la Commission apparaisse comme un pas de plus dans le long processus de réconciliation face aux peuples autochtones, la condition des femmes aurait été laissée de côté. 

La FAQ tient à souligner le courage des femmes qui ont dénoncé les injustices. Aussi, elle interpelle la protectrice du citoyen à travailler de pair avec elle afin d’échanger leur expertise et d'arriver à offrir des services égalitaires et adaptés aux femmes autochtones. 

Références
https://www.lapresse.ca/actualites/201909/30/01-5243463-commission-viens-sur-les-autochtones-le-temps-est-venu-dagir.php
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1323845/reactions-devoilement-rapport-commission-viens-autochtones

Source
https://www.faq-qnw.org/news/les-femmes-autochtones-grandes-oubliees-du-rapport-de-la-commission-viens/

Femme autochtone, Québec, FAQ, Discrimination, Violence sexuelle, Commission Viens, Accès à la justice, Corps policiers

Commentaires

Connectez-vous ou Créez un compte . Seuls les abonné.e.s peuvent commenter.